Vin et COVID-19… (Grappilleur n°123)

En fin d’année dernière, des chercheurs américains ont montré in-vitro que les polyphénols présents dans le raisin et dans le vin perturbent la manière dont le virus SARS-CoV-2 à l’origine de la Covid-19 se réplique et se propage.

L’Université de médecine de Taïwan a découvert que les tannins du vin inhibent efficacement l’activité de deux enzymes clés du virus, qui ne peut alors plus pénétrer dans les tissus cellulaires.

« De tous les composés naturels que nous avons testés en laboratoire, l’acide tannique est le plus efficace » a affirmé Mien-Chie Hung, biologiste moléculaire et président de l’Université sur la chaîne de télévision TVBS. Il a d’ailleurs rappelé les bons résultats obtenus avec traitements expérimentaux à l’acide tannique en 2003 lors de la pandémie de SRAS.

Le chercheur a bon espoir qu’un traitement pharmaceutique soit prochainement développé. En attendant, il recommande aux citoyens de consommer des aliments et des boissons riches en tannins pour renforcer leur immunité. C’est le cas du raisin, du vin, de la banane, du thé et des légumes.

Pour ce qui est du vin, immunisez-vous mais avec modération tout de même…

Source : Vitisphère