Les Côtes du Rhône 2000 ans d’histoire (Grappilleur n°123)

Au 9e siècle, la culture de la vigne redémarre grâce à la renaissance religieuse et au développement des voies de communication. Grand propriétaire foncier, l’Église doit en effet percevoir des revenus conséquents pour construire des églises, des abbayes et des cathédrales à la gloire de Dieu. La plupart du temps, elle exploite elle-même ses terres grâce aux ordres monastiques qui contribuent beaucoup à améliorer la qualité des vins. Les Chartreux, les moines soldats des Templiers, les Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem sont largement présents en Vallée du Rhône. Par ailleurs, les valeureux chevaliers sont récompensés de leur engagement au service du Roi par des dons de terres. À eux de les mettre en valeur pour en tirer des revenus. L’agriculture, à fortiori la viticulture, profite largement de cette situation.

Lire la suite

Le Grappilleur n°122 (2/5)

Parvenu au pied de l’Hermitage, même le Rhône, si pressé de descendre vers la Grande Bleue, a dû prendre son temps. Tenter en vain de forcer le passage, puis, de guerre lasse, contourner par l’ouest la majestueuse et massive colline, dernier bastion oriental du vénérable Massif Central, vestige hercynien arrimé aux profondeurs de la Terre comme un Hercule en territoire alpin.

Lire la suite

Le Grappilleur n°122 (1/5)

Le bouchon en liège est un attribut incontournable de la bouteille de vin. Les premières traces de son utilisation datent du Ve siècle avant J.-C. Des bouchons en liège ont été retrouvés bouchant des amphores grecques dans lesquelles des traces de vin ont été découvertes. La chute de l’Empire romain à la fin du Ve siècle entraîne la disparition du rondin. Il a été remplacé par des chevilles en bois entourées d’étoupes scellant les bouteilles.

Lire la suite

Les Cépages Rhodaniens : La Grenache (Grappilleur n°121)

Séducteur, le Grenache, cépage majoritaire en vallée du Rhône, charme autant par sa chaleur que par la rondeur de son caractère. Célèbre pour son port dressé et ses rameaux vigoureux, c’est un cépage polyvalent qui sait s’adapter à des terroirs variés. Une seule certitude : dans les assemblages, il incarne à lui seul toute la gourmandise et la générosité des Vins du Rhône… Difficile de résister !

Lire la suite